Résultats pour 'fonderie foug'

Avez-vous trouvé ce que vous cherchiez ?

Foug / Prairie de Chôatel – Sphinx du Tilleul

Créé par le 14 fév 2011 | Dans : Insectes et papillons

sphinxdutilleul.jpg

Ce papillon nocturne se promène en plein jour sur les tuyaux du stock de l’usine des Fonderies.

Foug / Prairie de Chôatel – Bergeronnette grise

Créé par le 14 fév 2011 | Dans : Oiseaux

bergeronnettegrise.jpg

nidbergeronnettegrise.jpg

Dans une palette de bouches à clé sur le parc de l’usine des fonderies, à l’ouverture du film, l’ouvrier chargé du revêtement a une surprise, bien au chaud sous le soleil de juin, un nid de bergeronnettes grises avec des oisillons inquiets. Il sont remis, sans contact avec l’odeur humaine, dans une autre palette de la même case du parc. En espérant que les parents retrouvent leurs petits.

Foug – Foyer Sainte Madeleine

Créé par le 04 fév 2011 | Dans : Foug - Histoires

foyer.jpg

 Les sœurs institutrices de la Doctrine Chrétienne, venues à l’origine pour faire l’école des filles se sont reconverties et après la création de l’usine et la création par les américains du foyer Sainte madeleine en hôpital à la guerre de 14-18, ce foyer prit le nom de Madeleine, du nom d’une des filles de M. Pierre Ageron, ingénieur des fonderies de Pont à Mousson, décédée jeune de la tuberculose. La guerre finie, les américains firent don du foyer aux sœurs, mais qui ne le font pas officialiser. L’usine des Fonderies payant l’entretien et les travaux de réparation, estima que ce bâtiment lui appartenait. C’est comme cela qu’il appartient officiellement à l’usine des Fonderies. Centre de soins, pesée des nourrissons, etc… Les soeurs institutrices sont devenues des sœurs infirmières qui sont restées longtemps à Foug, pour le bien de la population Faouine (ici c’est Soeur Julienne). Il appartient aujourd’hui à la Commune de Foug, c’est la bibliothèque municipale Louis Aragon.

Foug – Croix de Mission

Créé par le 03 fév 2011 | Dans : Foug - Histoires

croix.jpg croixdemission.jpg

 Le choléra frappa surtout Foug en 1854, les ravages qu’il fit dans Foug, nous donnent une idée des terribles épidémies qui sévissaient autrefois et de la terreur qu’elles inspiraient à nos ancêtres. Les personnes décédées du terrible mal furent enterrées au lieu dit « Luton ».  L’épidémie se termina avec des alternances de reprise et d’apaisement. Enfin en 1867, vint la fin du choléra et il à été érigée une croix marquant la fin de cette maladie à l’entrée du cimetière et  depuis le lieu-dit est devenu « Croix de   Mission  ». Les fonderies de Pont-à-Mousson  y construisirent en 1916, des cités ouvrières dites à structure légère.

  

C&S |
La vie est belle |
urmila |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | aminaruto
| SOLIYA COMMUNICATION
| la grandeur informatique